Partir en randonnée : et si on parlait des règles de sécurité ?

Partir en randonnée : et si on parlait des règles de sécurité ?

Pour les professionnels en la matière, les règles de sécurité pendant les séances de randonnée n’ont pas de secrets. Mais pour vous qui en êtes à votre première expérience, voici quelques bons à savoir pour que tout se passe pour le mieux dans la forêt et pour que vous puissiez profiter d’une belle expérience. 

S’équiper bien comme il faut

Tout commence par les équipements et les accessoires à emporter pendant la randonnée. Ce n’est pas n’importe quel vêtement par exemple qu’il faut emporter. Il faut des vêtements de sécurité qui vous permettent aussi bien une certaine liberté de mouvement que de vous protéger contre les branches d’arbres et autres dans la forêt. De même, il importe de porter une veste de sécurité quand vous vous engouffrez dans les forêts, notamment ceux ouverts à la chasse. Le but étant d’avoir un maximum de visibilité et éviter les incidents. 

Il y a, par ailleurs, quelques essentiels à avoir sur soi quand on est un randonneur. Tel est le cas par exemple du couteau fixe, d’une boussole, d’une de jumelle, etc. Ces derniers vous permettent d’avancer correctement et simplement dans la forêt, et ce, peu importe le temps. 

Une bonne gestion de votre périple

Il importe de bien gérer votre périple pour vous assurer une bonne expérience pédestre. Qui dit randonnée ne signifie pas que vous allez simplement marcher dans le foret pendant des heures et passer quelques nuits en mode camping sauvage. L’objectif est d’apprécier le cadre et l’ambiance proposée par votre destination. 

Le mieux est de vous laisser guider par des professionnels de la région ou des organisateurs de trek professionnel. Ces derniers sauront adapter notamment la difficulté du voyage en fonction de votre niveau et prépareront les arrêts en conséquence. Il faut bien connaitre la forêt et les endroits dangereux ou non pour choisir les bons emplacements pour les bivouacs. Questions de sécurité obligent. 

Suivre le bon chemin 

Pendant le trekking, pensez à suivre le bon chemin, ou du moins à ne pas vous éloigner du groupe et des guides.  Pour les amateurs, faire du trek en groupe est un must. C’est aussi une question de survie. Dans les plus grands circuits au monde, des balises ont désormais été installé pour permettre aux randonneurs de s’y retrouver facilement et d’éviter les débordements qui risqueraient de les mettre en danger, mais aussi de mettre en péril la biodiversité sur place. Ces dernières se présentent sous formes de signalisation: panneau ou conne, et ce, quand bien même les chemins pour la randonnée ne sont pas encore très clair. 

Sachez qu’il existe différents niveaux de circuit que vous pouvez pratiquer en fonction de vos capacités physiques. C’est un choix important à faire avant le grand départ pour vous assurer aussi une belle expérience sur place. Si vous êtes un débutant, ne vous surestimez pas en choisissant des périples pour les experts, et ce, quand bien même vous avez pris votre temps pour vous former physiquement. Plus le niveau avance, plus les routes sont escarpées et difficiles. 

montagnesdelaterre

montagnesdelaterre

Related Posts

Quels sont les bienfaits du sport sur la santé?

Quels sont les bienfaits du sport sur la santé?